Association entre migraine de l’enfant et antécedents de coliques du nourrisson

Association entre migraine de l’enfant et antécedents de coliques du nourrisson

Les coliques du nourrisson sont une cause très fréquente de pleurs inconsolables. Il n’y a pas de traitement vraiment efficace pour soulager cette douleur.

Les chercheurs du service des urgences pédiatriques et de la Clinique de la migraine de l’hôpital Robert-Debré de Paris ont démontré qu’il y a une forte association entre les coliques du nourrisson et les migraines de l’enfant. L’équipe a étudié 208 enfants avec migraines, 120 avec céphalées de tension et 471 enfants sans céphalées. On a trouvé que les enfants avec antécédents de coliques du nourrisson avaient 7 fois plus de risque que les enfants sans coliques de développer une migraine, qu’il s’agisse d’une migraine avec aura ou bien sans aura. Il n’y a pas de corrélation entre coliques et céphalées de tension, ce qui laisse penser que cette association est spécifique aux migraines. Les coliques devraient donc être considérées dorénavant comme des précurseurs de la migraine. De plus, des futures études pourraient évaluer l’intérêt des médicaments antimigraineux pour traiter efficacement les coliques du nourrisson.

Références de l’article

Association between childhood migraine and history of infantile colic.

Romanello S, Spiri D, Marcuzzi E, Zanin A, Boizeau P, Riviere S, Vizeneux A, Moretti R, Carbajal R, Mercier JC, Wood C, Zuccotti GV, Crichiutti G, Alberti C, Titomanlio L.